• Page Views 390

CENI: L’intention du report de la présidentielle

Sur la voix de l’Amérique , le président de la CENI déclare que la présidentielle est possible que si les acteurs politiques renonçaient à la revision du fichier électoral. Corneille Nangaa craind à la crédibilité des élections et veut faire récours à la cour constitutionnelle pour un possible report. Quel est l’intention de cette démarche ?

Pourquoi pas révoir dans le future, le dit article 70 de la constitution après les écheances électorales en cours et prévoir qu’a la fin du mandat du chef de l’état, celui – ci doit obligatoirement  passer le baton ou céder sa place au  président du sénat jusqu’à l’installation effective d’un nouveau Président élu  pour éviter des bavures.

Ce ping-pong politique ne servira à rien, ni au quotidien et bien etre du peuple congolais voir meme ni à l’intéret generale de la nation, parce que nos dirigeants ont toujours tendance à vouloir s’éterniser au pouvoir au détriment du peuple.

Si une fois le président est reélu (ce qui n’est pas le cas actuellement en RDC, parce que le président de la république cours un mandat de cinq ans renouvelable une seule fois) il va devoir faire la remise est reprise avec le président du sénat, au moins  ont se rassure que le pire est écarté de ce processus.

Parce qu’en cas de vacance du pouvoir (en cas du décès, d’empêchement, de démission ou de destitution du chef de l’état) la constitution prévoit que l’intérim du chef de l’état doit etre exercé par le président du sénat.

Il faut avoir la strategie de bien commencer et finir dans la meme lignée, ou encore mal commencer et mieux finir; que de commencer mal et n’aboutir à rien de positif dans sa démarche. “Always learn from any past mistakes”.

La culture de la prison, l’éxile ou la mort après avoir excercer des hautes fonctions de résponsabilité et exceptionnellement pour le cas de la RD Congo, quelque soit le bilan de son mandat, cette pratique doit interpeller Présent comme future élites de ce géant et riche pays au Coeur de l’afrique.

Il faut savoir quitter les choses avant que les choses ne vous quitte, comme dit les congolais. “Jump or you’ll be pushed”.

 

 

 

 

Share This Article

USA – CUBA

Next Story »

Congo-Brazza : Sassou-Nguesso réélu président

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Featured Posts

  • Muhammad_Ali

    Muhammad Ali : Un icon nous a quittés

    3 années ago

    Muhammad Ali vient de nous quittés Un grand et brillant boxeur, Muhammad Ali est mort vendredi, trois fois champion de boxe poids lourd et ...

    Read More
  • Un vice-ministre révoqué pour des raisons de masturbation

    3 années ago

    Enock Ruberangabo Sebineza, vice-ministre des postes et télécommunications nouvelles technologies de l’information et de la communication , a été attraper en flagrant dans son ...

    Read More
  • Plus de détails

    More

    Featured Posts

  • kigali 2018

    Les pays africains signent le plus important accord de libre-échange depuis l’OMC

    9 mois ago

    Les dirigeants africains ont signé mercredi ce qu’on appelle le plus grand accord de libre-échange depuis la création de l’Organisation mondiale du commerce avec ...

    Read More
  • Muanda Nsemi vs Kabila

    Réponse du député NE MUANDA NSEMI à « JOSEPH KABILA »

    2 années ago

    Le député NE MUANDA NSEMI répond « JOSEPH KABILA » par an exemple, il dit : « un couple RWANDAIS, met au monde un ...

    Read More
  • Plus de détails

    More