Kanyama
  • Page Views 907

Le général Kanyama ciblé par les USA

Action Cibler contre le commissaire de police de Kinshasa le général Kanyama pour violence policière contre les civils en RDC

WASHINGTON – Aujourd’hui , le département américain du Bureau du Trésor du contrôle des avoirs étrangers (OFAC ) a sanctionné un fonctionnaire du gouvernement congolais , Céléstin Kanyama , en vertu de l’ Executive Order ( EO) 13413 , tel que modifié par le décret 13671 , qui autorise la désignation des personnes pour conduite spécifiée ” contribuant au conflit ” en République démocratique du Congo (RDC ) . Plus précisément , l’OFAC désigné Kanyama pour être responsables ou complices , ou engagés dans des activités , directement ou indirectement , le ciblage des femmes , des enfants ou des civils par la commission d’actes de violence , d’enlèvement ou le déplacement forcé en RDC , et pour être un chef de file d’une entité qui a, ou dont les membres ont , engagés dans une telle conduite. En conséquence des actions d’aujourd’hui , tous les actifs de l’individu désignés qui sont basés aux États-Unis ou dans le contrôle des personnes américaines sont gelés, et les personnes américaines sont généralement interdites de se livrer à des transactions avec lui.

L’action d’aujourd’hui ne vise pas le peuple de la RDC. Il est destiné à modifier le comportement des individus impliqués dans la violence contre les civils. Le Bureau conjoint des droits de l’homme des Nations Unies a indiqué que le début de l’année 2015 a été marquée par «une augmentation du nombre de violations des droits politiques et des libertés publiques” commis par des agents du gouvernement de la RDC, en particulier par la police. Dans plusieurs provinces, les forces de sécurité des manifestations violemment réprimées organisées pour opposer un nouveau projet de loi électorale que beaucoup craignaient permettrait le Président Kabila de briguer un troisième mandat. Les affrontements entre la police et les manifestants ont continué cette année.

“Comme terme constitutionnellement limitée du Président Kabila se rapproche de sa fin en Décembre, le régime est engagé dans un modèle de répression, y compris l’arrestation de membres de l’opposition et à la répression violente des manifestations politiques, tout pour éviter la planification des élections nationales», a déclaré John E. Smith, Directeur par intérim de l’OFAC. «Action aujourd’hui du Trésor envoie un message clair que les Etats-Unis condamnent la violence et de répression des actions du régime, en particulier ceux des Céléstin Kanyama, qui menacent l’avenir de la démocratie pour le peuple de la République démocratique du Congo.”

Céléstin Kanyama

Sous sa direction, les forces de police engagées dans le ciblage des manifestants civils par les actes de violence.

Kanyama était le commandant principal de l’opération Likofi, une opération policière entre fin 2013 et début 2014 qui a été mis en place pour lutter contre la délinquance criminelle à Kinshasa. Toutefois, l’opération n’aurait pas fait appliquer la loi à Kinshasa, mais a utilisé des tactiques violentes illégales pour établir un climat de peur. Au cours de cette opération, Céléstin Kanyama était responsable des exécutions extrajudiciaires et les disparitions forcées. Dans des raids à travers la ville, des policiers en uniforme portant des masques noirs ont traîné des suspects hors de leurs maisons la nuit à main armée sans mandat d’arrêt. Au moins 50 jeunes hommes et garçons ont été tués, et plus de 30 ont été signalés “disparu” pendant l’opération.

En Janvier 2015, pendant le mandat de Kanyama en tant que commissaire de la police de Kinshasa, plus de 40 personnes ont été tuées lors de manifestations à Kinshasa, y compris au moins 20 personnes mortellement abattu par les forces de sécurité. Les manifestants protestaient contre les modifications proposées à la loi électorale que de nombreux Congolais ont cru permettrait le président Joseph Kabila de rester en fonction au-delà de sa limite de deux mandats mandat. Lire la source en Anglais

Share This Article

Les britanniques ont voté en faveur du Brexit

Next Story »

Les États-Unis est déçu par la RDC et la CENI

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Featured Posts

  • Muhammad_Ali

    Muhammad Ali : Un icon nous a quittés

    3 années ago

    Muhammad Ali vient de nous quittés Un grand et brillant boxeur, Muhammad Ali est mort vendredi, trois fois champion de boxe poids lourd et ...

    Read More
  • Un vice-ministre révoqué pour des raisons de masturbation

    3 années ago

    Enock Ruberangabo Sebineza, vice-ministre des postes et télécommunications nouvelles technologies de l’information et de la communication , a été attraper en flagrant dans son ...

    Read More
  • Plus de détails

    More

    Featured Posts

  • kigali 2018

    Les pays africains signent le plus important accord de libre-échange depuis l’OMC

    9 mois ago

    Les dirigeants africains ont signé mercredi ce qu’on appelle le plus grand accord de libre-échange depuis la création de l’Organisation mondiale du commerce avec ...

    Read More
  • Muanda Nsemi vs Kabila

    Réponse du député NE MUANDA NSEMI à « JOSEPH KABILA »

    2 années ago

    Le député NE MUANDA NSEMI répond « JOSEPH KABILA » par an exemple, il dit : « un couple RWANDAIS, met au monde un ...

    Read More
  • Plus de détails

    More